Welcome to Can Humanity Change?


Welcome to Can Humanity Change?

A Quick Introduction about this adventure.

My story is like many others.
 From an early age, I was exposed to the virus of Division. Its presence is so remote and so old that our cells and those of our ancestors, are impregnated with it.

So, I remember.

– I remember screens constantly telling the story of conflicts around the world, massacres and injustices.

– I remember these images of other humans physically engaging in these tensions, these power struggles and these wars.

– I remember my sadness of not understanding.

– I remember the helplessness and lack of response from educators.

– I remember that over time, one conflict stopped and another resumed.

– I remember that this loop of struggle and violence was constantly recurring.

– I remember my weariness of not understanding.

– I remember getting used to this state.

– I remember focusing on myself.

– I remember having abandoned my discontent to turn to that of pleasure and ephemeral satisfaction.

 

I remember that death. The one of the child that I was.

– It is simple to observe that our physical time span in this place of life is short, very short.


– It is easy to understand that the situation in which humans evolve and organize themselves is neither normal nor natural.


– It is obvious that any person sincere with him or herself, will perceive the absurdity of these organized partitions which accompany us until our physical disappearance.

 I remember keeping in myself, the perception that what I saw, that what I was living was wrong.

We are not Here:

– We are not here to be locked up in closed places.

– We are not here to reproduce the beliefs and behaviors of another time.

– We are not here to satisfy ephemeral needs and to remain in the dictatorship of sensations.

– We are not here, to continually accumulate, possess, throw and fight against each other.

– We are not here, to be formatted, conditioned to a tradition, to a culture based on division.

– We are not here, so as not to experience True Freedom, which is not imposed on us by interposed beliefs.

– We are not here to learn the repression of our gifts, of our unique perception of things.


– We are not here to participate in the destruction of our environment and our extinction.

So Can Humanity Change?

I am sure and certain it can and that it will be done in my lifetime.

If you are interested in the subject, if you want to be part as a human being in this evolution, follow me on social networks , subscribe to the blog and receive the unique free artistic magazine ‘VoyageVoyage’ by registering here.

My artist name is Kin Le Voyageur.

Welcome to the real world! 🙂


Laisser un commentaire

Bienvenue à l’humanité peut-elle changer?


Bienvenue à l’humanité peut-elle changer?

Une rapide introduction sur cette aventure.

Mon histoire ressemble à celle de beaucoup d’autres. Souvenez-vous.

Dès notre plus jeune âge, nous avons été confronté au virus de la division.

Sa présence est si lointaine et si veille que nos cellules et celles de nos ancêtres en sont imprégnées.

Ainsi, je me souviens.

– Je me souviens de ces écrans relatant sans discontinué les conflits de par le monde, les massacres et les injustices.

– Je me souviens de ces images d’autres humains engagés physiquement dans ces tensions, ces luttes de pouvoir et ces guerres.

– Je me souviens de ma tristesse à ne pas comprendre.

– Je me souviens de l’impuissance et de l’absence de réponse des éducateurs.

– Je me souviens qu’au fil du temps, un conflit s’arrêtait et un autre reprenait.

– Je me souviens que cette boucle de lutte et violence se reproduisait sans cesse.

– Je me souviens de ma lassitude de ne pas comprendre.

– Je me souviens m’être habitué à cet état.

– Je me souviens m’être recentré sur moi-même.

– Je me souviens avoir abandonné mon mécontentement pour me tourner vers celui du plaisir et de la satisfaction éphémère.

 

Je me souviens de cette mort. Celle de l’enfant que j’étais.

– Il est simple d’observer que notre durée physique sur ce lieu de vie est courte, très courte.

– Il est aisé de comprendre que la situation dans laquelle les humains évoluent et s’organisent n’est ni normale ni naturelle.

– Il est évident que toute personne sincère avec elle-même, percevra l’absurdité de ces cloisonnements organisés qui nous poursuivent jusqu’à notre disparition physique.

Je me souviens avoir gardé en moi, la perception que ce que je voyais, que ce que je vivais était faux.

Nous ne sommes pas ici!

– Nous ne sommes pas ici, pour être enfermés dans des endroits clos.

– Nous ne sommes pas ici, pour reproduire les croyances et les comportements d’un autre temps.

– Nous ne sommes pas ici, pour satisfaire des besoins éphémères et demeurer dans la dictature des sensations.

– Nous ne sommes pas ici, pour accumuler sans cesse, posséder, jeter et combattre contre l’autre.

– Nous ne sommes pas ici, pour être formaté, conditionné à une tradition, à une culture basée sur la division.

– Nous ne sommes pas ici, pour ne pas expérimenter la Liberté Vraie, pas celle que l’on nous impose par croyances interposées.

– Nous ne sommes pas ici, pour apprendre le refoulement de nos dons, de notre perception unique des choses.

– Nous ne sommes pas ici, pour participer à la destruction de notre environnement et à notre extinction.

Alors, l’humanité peut-elle changer?

J’en suis sûr et certain et cela se fera de mon vivant.

Si le sujet vous intéresse, si vous voulez participer à cette évolution humaine, suivez-moi sur les réseaux sociaux, abonnez-vous au blog et recevez le magazine artistique ‘Voyage Voyage’!

Mon nom d’artiste est Kin Le Voyageur.

Bienvenue dans le monde réel! 🙂


Laisser un commentaire